Le saviez-vous ?

Après un premier cycle d’utilisation de courte durée, 95 % de la valeur des matériaux d’emballage plastiques sont perdus chaque année, ce qui représente 80 à 120 milliards de dollars.

Fondation Ellen McArthur - Rapport présenté au forum économique mondial en 2016

En d'autres termes, en utilisant et en jetant un contenant à usage unique après sa seule et très rapide utilisation, nous avons déjà gaspillé l'essentiel des ressources nécessaires à sa fabrication en terme de matière première (énergie fossile), d'énergie (eau, électricité), de main d'œuvre et de transport.

Quant à la vaisselle compostable, elle finit le plus souvent jetée avec les autres déchets et interfère avec le recyclage traditionnel.

Autrement dit, si les emballages compostables ne sont pas déposés dans le bac adéquat, ils sont tout aussi néfastes que notre (faux) ami le plastique.

La solution ?

Et si au lieu de chercher des solutions pour recycler nos déchets nous retournions à la source du problème et que nous changions notre façon de consommer ?

En remplaçant les emballages jetables et éphémères par des contenants robustes et durables pour mieux profiter de nos repas à emporter par exemple ?